metal talk
instagram Facebook Twitter RSS
metal talk
  HELLFEST 2012 DAY ONE
CLISSON, FRANCE
HELL TO GET TO, HEAVEN ONCE YOU HAVE


Tina Saul

tina saul



hellfest 2012

I've always wanted to do a European festival, so when I saw the 2012 line up for Hellfest, and after talking to my friends who'd been before who all said how good it was, it was a must for this year and my Sonisphere replacement. With it being the weekend after Download, it's a tough one on the body, but that wasn't going to deter my Metal cause.

We decided to fill up the car and embark on an epic drive through France and down to Clisson, a tiny little village just outside Nantes, rather than fly or take the train. Setting off at an ungodly hour that I'm more used to going to bed at rather than getting up, we headed for Folkestone to catch the Channel Tunnel. Sadly a bunch of illegal immigrants had decided to make a break through the tunnel, so we faced quite lengthy delays.

So what's the only thing to do when sat in a giant car park indefinitely, wishing you were still in bed or wondering what bands you were going to miss because of this inconvenience? Crack open a can of cider of course, which incidentally kept flowing throughout the journey, except for our designated driver of course (poor thing).

Article continues below...





And our travel woes were heightened by hellish driving conditions, due to more rain falling than Download saw over the whole weekend, so it was quite late by the time we got to Hellfest. We did make it to Clisson on time to see a few bands playing that evening, but sorting out accreditation and setting up camp for the weekend was an incredibly difficult task and by the time I had topped up the booze supplies via the great Hellfest booze jug invention (you'll read about that in another article) it was time to find a spot to check out Megadeth.

Now at every festival I've been to before that wouldn't be easy to do, but here people don't pack themselves in so tightly that there's no chance of getting near the front unless you've stood there since the gates opened. We had a little wander down to the left of Main Stage 1 and got a decent view of Mr Mustaine and co.

This was my third time seeing Megadeth in under a week, and sadly this set was plagued by the same issues as the others - sound. Dave Mustaine's voice got completely lost in the wind and rain and it just didn't feel loud enough. However one of the highlights of tonight's show was 'A Tout Le Monde'. Instead of hearing a crowd singing the words phonetically, here we got to witness the meaning of them as the French sang their parts.



Sadly it was a lacklustre appearance that added to my thinking that Megadeth weren't really a band to headline a Metal festival of this size. Don't get me wrong, I love them, but they just don't have the stage presence in my opinion; no stage show, effects or pyrotechnics which we've come to expect, plus it was a very short set for a top billing.

So a short shuffle over to Main Stage 2, via the amazing food stalls, which was a change from the usual Gourmet burger/chicken/pork etc that you usually get at UK festivals, to see the mighty horror Metaller, King Diamond. He was closing off the first day with a set starting at 00:45 on Main Stage 2. I watched him briefly from afar and thoroughly enjoyed the theatrical show he put on, but sadly the effects of being up since 4.00am and drinking since 7.00am finally hit me and it was time to call it a day and listen to his set from the comfort of my tent.

The conclusion for day one is that driving down on the morning, no matter how early is not a good plan if you're going from the UK. If you face unexpected delays your day is screwed, and finding a spot to pitch your tent is very difficult. Don't worry though, days two and three more than made up for it. More to come on that...

Click here for Day Two...
Click here for Day Three...




***************************************

And here's the French version, with thanks to Flo Cherry...

L' enfer pour s y rendre, le paradis une fois arrivé.

J ai toujours voulu faire un festival Européen.

Donc quand j ai vu la programmation du Hellfest 2012, et après en avoir parlé à des amis, qui y avaient été auparavant, leurs avis était que c'était un bon festival.

De plus c était pur moi, une manière de remplacer le Sonisphére.

Avec une semaine auparavant le Download Festival, ça allait être dur pour mon corps, mais il m en fallait plus pour me dissuader de ma cause vouée au Métal.

Plutôt que de prendre le train ou l' avion, nous nous embarquâmes dans une voiture.

Nous voici lancé, pour un parcours épique en France, direction Clisson, un tout petit village à côté de Nantes.

Partant à une heure où d habitude je me couche plutôt que je ne me lève, nous voici donc prenant la route pour Folkestone, afin de prendre le tunnel sous la manche.

Malheureusement un groupe d immigrés clandestins, avait décidé de faire une pause dans ce tunnel! ce qui entraîna un assez long retard.

Donc la seule chose à faire, quand vous êtes stationné indéfiniment dans un parking géant est de se dire que vous auriez du rester au lit et de se demander quels groupes vous alliez ratés, à cause de cet incident:

Crack! Ouvrir une canette de cidre, bien sûr! qui gardée toute la journée fait le voyage, exception faite, bien sûr, pour notre conducteur désigné (quel dommage)!

Nos malheurs de voyages ont été exacerbé par des conditions de voyage et de conduite infernales, en raison de toute cette pluie que nous n avions même pas eu en tout un week end au Download Festival, en tout un week end!

Nous sommes donc arrivés assez tard au Hellfest, à Clisson, pour voir les quelques groupes qui jouaient ce soir-là.

Mais le passage à l accréditation et le montage du campement pour le week-end fût une tâche assez difficile.

Plus le fait, de se ré-approvisionner en boisson au bar du Hellfest- vous pourrez lire un autre article à ce sujet- Il était temps de trouver un endroit, pour voir Megadeth.

A chaque festival, ou je suis allé auparavant, ce n était déjà pas chose facile, mais ici les gens se tassent si serrés, qu' il n y a aucune chance d être devant, sauf si vous arrivez à l ouverture des portes.

Nous nous sommes promenés, et nous sommes mis en bas à gauche de la 1ère scène principale , afin d'avoir une bonne vue sur M. Mustaine & Co.

C'était la 3ème fois en moins d une semaine, que je voyais Megadeth, malheureusement, cette foie ci fût,aussi, la proie aux mêmes problèmes de son, que les autres fois.

La voix de D. Mustaine se perdait dans la pluie et le vent d où une forte déperdition sonore.

Cependant, un des points forts, du show, ce soir là fût "Tous le monde", au lieu d entendre, une foule chanter les paroles phonétiquement, ici nous sommes arrivés à comprendre, leur signification, les Français chantants chaque parties.

Malheureusement, un aspect manqué, à ajouté à ma pensée, que Mégadeth n était pas vraiment un groupe pour un Festival de Métal de cette taille.

Ne vous méprenez pas, j'aime ce groupe, mais il manque, en effet, la présence; peu de présence,les effets pyrotechniques, que nous attendions en vain, ajoutèrent un sommet à la frustration, ainsi qu'un set un peu court.

Donc repli, vers la 2ème scène principale, en passant par les incroyables stands de nourritures, un changement par rapport, à la Gourmet Burger attitude Poulet/ Porc, que vous avez habituellement aux festivals du Royaume Uni, repli justement pour voir King Diamond.

Il clôturait le premier jour, avec un concert qui débuta 00h45, sur la 2ème scène principale.

Je l 'ai regardé brièvement de loin, et j ai énormément apprécié le spectacle théâtrale, qu'il a produit.

Mais malheureusement, le fait d'être debout depuis 04h00 du matin et d'avoir commencé à boire à 07h00, a eu raison de moi, et ce fût l heure, d'aller retrouver, le confort de ma tente, pour terminer de l'écouter.

La conclusion de cette première journée, est que de partir tôt le matin, si vous venez du Royaume Uni, et que vous faites face à des retards imprévus, votre journée est en ligne de mire, et trouver un bon endroit où planter sa tente s avère très difficile.

Ne vous inquiétez pas, car les 2nd et 3ème jours ont plus que compensés.

Sur ce d autres à venir.

Click here for Day Two...
Click here for Day Three...


21.6.12









 


metal talk © All written site content is copyright MetalTalk.net 2008-2017, unless otherwise stated, and is not to be used without prior permission.